IconeMediaNews

  • Consultez les numéros précédents :

Ne manquez aucune info

Inscrivez-vous pour recevoir les prochaines éditions de cette lettre d’information.

    Promis on ne vous spammera pas. D’ailleurs vous pouvez vous désinscrire quand vous voulez.

    Powered By ConvertKit

    IconeMediaNews –  n°2

    Intro

    Je sais ce que vous vous dites :

    Enfin le numéro 2 !

    C’est fou ce que le temps passe vite quand on s’amuse.

    Allez, assez bavardé, passons aux choses sérieuses : 

    (PS : Si vous avez raté la première news, cliquez ici pour voir à quoi correspondent les catégories ci-dessous)

    Cat.1. La pub du mois

    Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vais féliciter un de nos concurrents.  

    Il s’agit de PRODUWEB

    (Michael : eeee, mais t’es malade de faire la promo d’un concurrent direct. 
    Cédric : c’est pas un concurrent direct!
    Michael : ben quand même ils font du marketing digital, comme nous.
    Cédric: oui, mais pas de la même façon et pas pour les mêmes clients. 
    Michael : oui, mais les gens vont se dirent qu’ils sont mieux que nous.
    Cédric : c’est possible, mais les gens ont le droit de se tromper :-). 
    Et puis, l’idée de cette newsletter, c’est que quand quelque chose est bien
    il faut le dire, même si c’est un concurrent. 
    Michael: Bon ok, d’accord, t’as raison, essayons …)

    Oups, désolé pour cette interruption, 

    Reprenons …

    Lorsqu’on travaille dans le marketing digital il y a quelques exemples de pubs qui font partie des pubs mythiques qu’on rêve tous de pouvoir créer un jour pour nos clients. 

    Et une des plus emblématiques est la pub de « One Dollar Shave Club« .  (Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’histoire de Michael Dubin, voici un petit résumé intéressant : https://www.cnbc.com/video/2019/03/23/viral-video-dollar-shave-club-michael-dubin-unilever-billion-dollars.html )

    Cette pub est devenue tellement emblématique que lorsqu’une agence digitale essaie de faire un truc un peu différent, elle nous sort une pâle copie de l’original.  

    Quand j’ai vu la pub que PRODUWEB a réalisé pour l’institut du Sacré-Coeur à Visé, je me suis dit … ouille … encore un copie.  Mais je dois avoué que j’ai été agréablement surpris. Jugez plutôt : 

     

    Ce que je trouve particulièrement remarquable dans la version de PRODUWEB, c’est qu’il y a une interprétation régionale réussie.  Bravo également à Bruno Tancredi (l’élève/acteur) qui a su jouer le jeu à fond, … ce qui est loin d’être simple.

    Je tenais à mettre cet exemple en évidence, car il montre qu’il est possible, même en région liégeoise,  de faire de la pub de façon amusante … et c’est d’ailleurs ,très souvent, un choix gagnant.

     

    Cat.2. Comme des champions : 

    Bon c’est vrai, cette série d’images date un peu (2017) !

    Mais, lorsque je suis (re)tombé dessus, il y a deux semaines, je me suis dit :

    « Cette campagne est vraiment géniale ! »

    L’idée, la réalisation et le message … tout y est.

    J’adore.

    Cat.7. Le saviez-vous ?

    Connaissez-vous le phénomène du « feedback loop positif » ?

    Un exemple : 

    Ne riez pas,  si vous essayez de mettre sur le marché un produit innovant, c’est vous le gars qui danse tout seul au début de la vidéo.

    Et puis … arrive enfin votre premier client … et pendant un long moment c’est votre seul client … mais comme il est convaincu par vos produits et services, les « early adopters » finissent par arriver …  et puis tout s’enchaîne de plus en plus vite … et vous qui étiez jusqu’alors un paria … devenez le mec le plus cool de l’univers …

    Le feedback loop positif nous apprend que tout commence par le premier client. 

    Avant d’envisager un avenir dans lequel tout le monde vous vénère, il faut passer par un long, très long moment ou votre focus est d’offrir une expérience unique à un marché de niche. 

    Voici un secret : c’est pareil pour la pub sur facebook !

    C’est pourquoi, et même si c’est souvent contre-nature, toutes les campagnes commerciales que nous mettons en place commencent par un focus sur l’essentiel :

    l’expérience unique pour le marché de niche. 

    Une fois qu’on a trouvé le chemin du « feedback loop positif » il ne reste plus qu’à laisser faire la nature. 

    Ne mettez pas la charrue avant les boeufs, trouvez d’abord votre « feedback loop positif ». 

    Cat.10. Juste pour rire

    Ben voilà, moi ça me fait rire

    Allez les crocodiles,

    assez joué,

    il est temps de retourner travailler. 

    A la prochaine !

    Si vous avez des questions ou des commentaires : cedric@icone.media ou 00 32 493 09 44 94